Cult : et si nous devenions nous aussi des fans obsessionnels ?

Je ne vais pas vous cacher que j’ai eu du mal à écrire cet article. Après avoir vu l’épisode je ne savais pas vraiment ce que j’en avais pensé, c’était étrange. Puis je me suis rendue compte que si c’était le cas, c’était tout simplement parce que je n’avais pas été totalement conquise par ce pilote.

Cult-01

 Cult, c’est la deuxième série de la cuvée 2013 à aborder l’idée de tueurs en série, mais plus spécialement l’idée de secte. Alors, déjà ça parle de quoi Cult ? Pour répondre à cette question de façon compréhensible, il tout d’abord préciser qu’il existe deux Cult. Celui que nous regardons, et celui que les personnages de la série regarde. C’est très méta tout ça, n’est-ce pas ? En effet, dans Cult on est en présence d’une série dans la série ! Alors pour plus de compréhension, j’ai décidé (enfin, plein de gens ont décidé avant moi) d’appeler la série dans la série FauxCult. Donc, je reprends, Cult est une sorte de thriller diffusé sur la CW depuis mardi dernier, et créée par Rokne S. O’Bannon et on retrouve également Josh Schwartz et Stephanie Savage (Les anciens showrunners de Gossip Girl).

Cult raconte l’histoire de Jeff, joué par Matthew Davis (The Vampire Diaries) qui décide d’enquêter sur la disparition de son frère Nate, après que celui-ci soit venu lui parler des ses suspicions face à la série FauxCult dont il est fan. Il sera aidé dans son enquête par Skye, incarnée par Jessica Lucas (Melrose Place 2.0) qui est assistante sur le tournage de la série en question. En effet, il semble se passer des événements étranges au sein de la communauté de fans de FauxCult.

En ce qui concerne l’histoire de FauxCult, il s’agit de l’enquête de Kelly Collins, incarnée par Alona Tal (Veronica Mars, Supernatural) qui essaye de retrouver sa sœur qui aurait été enlevée par Billy Grimm, joué par Robert Knepper (Prison Break), le leader de Cult (petite précision : Cult signifie secte en français.). Certains fans nourrissent une très forte obsession pour le show en question et il semble que cela conduisent aux meurtres et aux disparitions.

J’espère que je ne vous ai pas trop embrouillé avec mes explications, je reconnais que ce n’est pas le synopsis le plus simple à présenter. Bref, je vais passer à la partie que vous attendez tous avec impatience (I wish), mes impressions sur ce pilote.

Tout d’abord, ce que j’ai beaucoup aimé c’est l’idée de série dans la série, car c’est quelque chose que je trouve toujours intéressant à explorer. Ici, on s’intéresse plus particulièrement aux fans d’une série qui peuvent (parfois) trop s’investir dans une série qui les passionnent. Ce côté de la série m’a grandement fait penser à Lost et sa fanbase, qui cherchait dans chaque épisode les moindre détails ou indices qu’il pouvait y avoir afin de résoudre les mystères de l’île. Je pense qu’on peut facilement dire que Lost reste une série pour laquelle les fans se sont le plus investis. J’espère que la série va vraiment profiter de cette opportunité d’avoir une série dans la série, en jouant sur les codes du genre, et en nous offrant un petit côté méta bien maîtrisé.

_1354657445

Parlons maintenant un peu du FauxCult, car c’est finalement celle qui m’a le plus dérangée. Je ne sais pas si c’est fait exprès, pour que le téléspectateur puisse s’y retrouver entre la série et la série dans la série, mais je trouve que les acteurs du FauxCult jouent particulièrement mal. Alors, c’est sûr, du coup on distingue sans problème les passages du FauxCult, et si c’est vraiment fait exprès c’est un peu prendre le téléspectateur pour un imbécile. Et si ce n’est pas fait exprès, c’est presque pire, alors je ne sais pas ce que je préfère finalement. Cependant cela reste difficile, pour ma part, de croire que des gens pourraient être accros à une série rendue aussi peu crédible par le jeu de ses acteurs. De plus, comme FauxCult est au cœur de l’intrigue, car il s’agit du point de départ mais on se doute que c’est aussi le point d’arrivée, de fait ce la rend la véritable série un peu bancale.

Heureusement que les parties de la vraie série sont jouées de manière correcte et que l’histoire est intrigante, car cela suffit à attiser la curiosité et on a donc envie de voir la suite. J’ai quand même quelques appréhensions pour la suite, mais bon ma curiosité est plus forte.

Je finirai en disant que cette série montre tout de même les volontés d’évolution de la chaîne qui tente de s’éloigner des teen shows pour diversifier sa programmation. Alors rien que pour ça, je souhaite beaucoup de succès à Cult !

MLC

Publicités

Une réponse à “Cult : et si nous devenions nous aussi des fans obsessionnels ?

  1. Pingback: « As long as we’re together, nothing bad can really happen, right Norman ?  – En théorie peut-être, mais dans Bates Motel, j’en doute. | «Friends of TV Shows·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s